Nous savons tous que les diverses situations de stress de l’existence sont susceptibles de provoquer une hausse de la transpiration chez l’individu. Également nommée hyperhidrose, la sudation abondante, due au stress, à la consommation d’alcool ou à certains médicaments, se manifeste de plusieurs manières sur différentes parties du corps.

En ce qui concerne la transpiration excessive causée par le stress, les symptômes sont les mains moites, les sueurs froides ou les auréoles aux aisselles. Dans cet article, nous nous centrerons en premier lieu sur les symptômes de la transpiration due au stress. Ensuite, nous passerons en revue les causes et les conséquences d’une hyperhidrose due au stress. Enfin, nous détaillerons les solutions existant pour traiter ce type d’hyperhidrose et les troubles qui l’accompagnent.  

Transpiration provoquée par le stress : les symptômes

Transpiration provoquee par le stress les symptomes

La transpiration due au stress se manifeste à des endroits particuliers du corps tels que le visage, la paume des mains, la plante des pieds ou encore aux aisselles. Ce type de transpiration provoque des auréoles sur les vêtements, aux aisselles.  Cette sueur dégage la plupart du temps une mauvaise odeur. Les sueurs aux aisselles trouvent leur origine dans l’activation des glandes sudoripares eccrines et apocrines. L’odeur caractéristique de la transpiration aux aisselles se doit aux fluides de protéines générés par les glandes apocrines.

Les deux types de glandes sudoripares cités précédemment provoquent cette transpiration car elles s’activent durant des situations stressantes. Elles réagissent en effet de manière significative à nos variations d’émotions. Leur activation se doit aux modifications au niveau du système nerveux lors de contextes de stress. 

Causes de la transpiration due au stress

La cause principale de l’apparition de sueur due aux émotions stressantes est à rechercher dans l’augmentation du niveau des catécholamines. Parmi les catécholamines, on trouve des hormones relativement connues telles que l’adrénaline, la noradrénaline ou encore la dopamine.

Cette modification de la chimie du corps fait partie des réponses physiologiques provoquées par diverses émotions. Dans de telles circonstances, notre corps va également avertir l’amygdale de la libération de ces hormones. L’amygdale fait partie du système limbique de notre cerveau. Également nommé cerceau limbique, il se charge de la mémoire et des émotions. Lors d’une situation stressante, l’amygdale se charge de l’envoi d’un avertissement à l’hypothalamus, une partie du système nerveux central. C’est l’hypothalamus qui enverra ensuite les trois hormones citées précédemment.

Causes de la transpiration due au stress

Lorsque ces hormones augmentent, on assiste à une sur-activation des glandes sudoripares du corps. En outre, ces hormones du stress vont faire en sorte que les vaisseaux sanguins de l’épiderme se resserrent. Cette réduction de l’afflux du sang va provoquer une réduction de la température de la peau. On parlera donc de sueurs froides. Ce mécanisme s’oppose donc à celui qui régule la température du corps lorsque celui-ci se trouve dans un contexte de chaleur.

Tel est le fonctionnement derrière des symptômes tels que les mains moites, la transpiration aux pieds et les sueurs froides.  

Conséquences d’une transpiration excessive en situation stressante

La sueur excessive liée à la survenue de stress a des conséquences néfastes au point de vue social. Les sueurs excessives liées à des émotions fortes telles que l’anxiété et la nervosité peuvent également porter préjudice à la personne en milieu professionnel. Ces sueurs trahissent en effet nos angoisses dans le milieu du travail. 

Conséquences d’une transpiration excessive en situation stressante

Par ailleurs, la transpiration causée par le stress dégage une odeur fort désagréable, d’autant plus qu’elle est fortement visible. Ces émanations sont provoquées par la glande apocrine. Situées dans la zone des aisselles, la transpiration générée par la glande apocrine diffère des sueurs liées à la chaleur et à l’activité physique. La transpiration courante liée à un environnement chaud et à l’exercice est principalement composée d’eau. Par contre, la sudation causée par le stress via les glandes apocrines et eccrines engendre un liquide laiteux composé de lipides, de cholestérol et de protéines. Les bactéries vont se nourrir de ces nutriments et générer une émanation forte sous les aisselles.

En situation de stress, la libération de l’adrénaline a lieu presque instantanément dans le flux sanguin. Par conséquent, la transpiration apparaît aussitôt et le sujet n’a pratiquement aucun moyen de prévenir cette poussée de sueurs. Dans la section suivante, nous vous détaillons plusieurs solutions pour faire face à ce type de transpiration.

Remèdes contre la transpiration causée par le stress

Transpirer à cause du stress n’entraine aucun problème de santé majeur. Cette transpiration fait partie de l’hyperhidrose primaire, à savoir la sueur localisée. Toutefois, si la personne souffre d’hyperhidrose secondaire ou généralisée, cela peut être révélateur d’un problème de santé plus grave.  Concernant toutes les parties du corps, les sueurs généralisées peuvent être dues à un problème tel qu’une infection, une pathologie chronique ou à un déséquilibre hormonal. Dans ce cas, la personne devra consulter son médecin pour que celui-ci détermine si cette sueur se doit à des troubles de santé majeurs. Le médecin pourra alors, selon son diagnostic, décider d’un traitement spécifique à appliquer.

Il existe actuellement plusieurs solutions pour arrêter de transpirer à cause du stress et éviter les odeurs nauséabondes. La personne qui transpire lors d’émotions fortes pourra avoir recours à des produits tels que des déodorants anti-transpirant ou des détranspirants. Constitué de sels métalliques d’aluminium, ce type de déodorant protège la peau de la personne qui est amenée à transpirer à cause du stress. Un déodorant anti-transpirant permet d’éliminer les odeurs dues à la transpiration émotionnelle pendant près de deux jours. Ces déodorants composés de sels métalliques, principalement d’aluminium, peuvent être employés sur tous les types de peau, qu’il s’agisse d’une peau sèche ou d’une peau bien hydratée. 

Une autre solution pour vaincre la transpiration résultant du stress consiste à suivre une thérapie comportementale. Un traitement comportemental permettra à la personne, via des exercices précis, de déterminer les moments de la journée lors desquels elle souffre d’anxiété et en vient à transpirer. Des exercices de yoga, de relaxation, de méditation ou de sophrologie permettront d’apaiser le système nerveux central et les périodes de stress.

Un dermatologue pourra également proposer des traitements pour traiter la transpiration excessive due au stress. Parmi ces traitements, le dermatologue pourra juger qu’il est nécessaire de réaliser des sessions d’ionophorèse. Cette solution consiste en un bain tiède des mains et des pieds. On fait passer dans ce bain un courant électrique léger qui permet de réduire les sueurs.

Solutions pour vaincre les sueurs nocturnes

Le stress et l’anxiété sont susceptibles de perturber également la nuit des personnes. Bien souvent, celles-ci connaîtront des périodes de sueurs nocturnes très désagréables et incommodantes.  Mouillant fréquemment l’ensemble des vêtements, ces sueurs nocturnes auront comme effet premier de perturber et d’interrompre le sommeil. Toutefois, elles ont également des répercussions sur le quotidien des personnes. D’autres causes telles que l’alcool ou la prise de médicaments peuvent expliquer la survenue d’une transpiration nocturne excessive. 

Toutefois, quelle que soit la cause, il existe une solution ingénieuse pour stopper la transpiration nocturne au niveau du visage. La startup Dorsup a créé une taie d’oreiller absorbante pour la transpiration nocturne excessive dans la zone de la tête. Ces sueurs nocturnes constituent un inconvénient de poids et perturbent significativement les heures de sommeil. La sudation nocturne a également des conséquences sur la productivité au travail de la personne qui en souffre. En effet, une mauvaise nuit est synonyme d’un rendement professionnel moindre le lendemain.

Conçue dans un textile optimal, la taie d’oreiller absorbante de Dorsup permet d’absorber la sueur nocturne au niveau de la tête. Il s’agit d’un produit idéal pour recouvrer une nuit sans interruption. Enfin, profiter d’heures de sommeil continues permettra également à la personne d’être en confiance le lendemain sur le plan social ou professionnel. Il s’agit d’une solution idéale pour celui ou celle qui transpire la nuit à la tête et dans la zone du cou à cause du stress.