Plus d’un tiers de la population en est victime régulièrement, des solutions contre les sueurs nocturnes existent, voyons ensemble pourquoi cela constitue un problème de santé.

Également dénommées hyperhidrose, ces problèmes sont considérés comme un trouble de la nuit. L’hyperhidrose se matérialise par une période de transpiration excessive qui peut nécessiter un traitement urgent. Parfois, cette sudation en abondance peut être accompagnée de bouffées de chaleur comme si nous avions une fièvre annonciatrice de maladies.

Sueurs froides, bouffées de chaleur, fièvre, des causes de transpiration la nuit
Sueurs froides, bouffées de chaleur, fièvre, des causes de transpiration la nuit
  • Sueurs nocturnes : d’où viennent-elles ?
  • Comment arrêter les sueurs nocturnes ?
  • Pourquoi je me réveille en sueur la nuit ?
  • Comment faire passer des sueurs froides ?
  • Quelles sont les causes des sueurs nocturnes ?
  • Quelle maladie fait transpirer ?

Un impact sur votre vie quotidienne

L’ennui avec les sueurs nocturnes, c’est qu’elles sont responsables d’une perturbation significative d’un repos indispensable. Se réveiller en pleine nuit, parfois à plusieurs reprises, le visage sur un oreiller trempé, provoque souvent une rupture du cycle du sommeil à cause d’un inconfort particulièrement désagréable. Garder la tête au sec pendant son sommeil est une des premières recommandations à suivre pour bien dormir et éviter de nombreux réveils.

Comme nous le verrons à la suite dans cet article, un repos de piètre qualité durant la nuit, troublé par une transpiration abondante, influera sur nos journées et sur notre humeur. L’horloge biologique d’une personne dépend en effet de sa qualité de sommeil. Si nos heures de repos sont perturbées, nous nous trouvons dans l’impossibilité de recharger nos batteries, de vivre des journées tranquilles et d’aboutir au rendement souhaité dans la sphère professionnelle.

Les scientifiques n’ont de cesse de répéter qu’un système immunitaire fort est primordial face aux nouveaux virus qui circulent. Parallèlement, il est de notoriété publique qu’un sommeil de qualité est une des conditions nécessaires au renforcement de nos défenses. Dès lors, il est impératif de trouver des solutions contre les sueurs nocturnes afin d’éviter un dérèglement majeur de nos précieuses heures de repos et d’inactivité.

Sueurs nocturnes : les causes.

Sur le plan de la santé, les causes sont multiples, les voici :

  • Les troubles anxieux, l’angoisse et le stress :
    L’anxiété et le stress vont provoquer une hausse du taux de cortisol, hormone qui provoque des périodes de transpiration.
  • L’âge de la ménopause pour une femme déclenche un changement hormonal important :
    Pendant la ménopause (communément bouffées de chaleur), les femmes connaissent des périodes de diminution de leur taux d’œstrogène, ce qui dérègle l’hypothalamus, zone cervicale responsable de la température corporelle. La ménopause et les changements d’hormones chez une femme sont l’une des causes majeures.
  • L’andropause, un excès ou un faible niveau de testostérone pour les hommes :
    Un faible taux ou un niveau trop élevé de testostérone chez les hommes peut provoquer l’apparition de ces symptômes. Ce dérèglement hormonal est souvent négligé et facilement détectable avec une simple analyse de sang.
  • Le surpoids et l’obésité :
    L’obésité surcharge le poids naturel de votre corps, ce qui dérégule la température du corps et provoque l’apparition de symptômes vasomoteurs tels que les bouffées de chaleur, les sueurs nocturnes et les sueurs froides. Lorsque vous avez un surplus de poids, votre corps va tenter d’évacuer ce poids inutile par la peau et vous faire transpirer naturellement le plus possible pour provoquer cette perte de poids. Transpirer abondamment ne nécessite pas obligatoirement de traitements ou de médicaments pour contrer la sudation dans son lit. Un simple régime peut améliorer votre santé et diminuer les causes de vos sueurs.
  • Une dépendance à des substances telles que l’alcool, la cocaïne, le cannabis et les benzodiazépines :
    Plusieurs types de drogues et de médicaments tels que le paracétamol, les anti-dépresseurs, les hormones, les corticoïdes peuvent être responsables d’une hausse de la température corporelle et de transpiration nocturne. Soyez particulièrement attentif à votre consommation habituelle d’alcool car celle-ci peut déclencher une succession de maladies. L’alcool est trop souvent considéré à tort comme étant sans danger. Beaucoup banalise leur consommation, l’alcool consommé régulièrement est dangereux et souvent à l’origine de nombreuses maladies.
  • Des troubles du sommeil tels que l’apnée obstructive et l’insomnie :
    Parmi les symptômes de l’apnée du sommeil, on trouve les sueurs nocturnes, celles-ci se devant au stress vécu lors de cette situation.
  • Des troubles gastro-œsophagiens, plus communément dénommés brulures d’estomac :
    La sueur en abondance figure parmi les manifestations peu courantes des reflux gastro-œsophagiens.
  • L’hypoglycémie :
    L’hypoglycémie, une diminution du taux de glucose dans le sang, peut provoquer ces symptômes.
  • L’hyperthyroïdie (glande thyroïde) :
    L’hyperthyroïdie, une pathologie de la glande thyroïde, peut être accompagnée de périodes de sueur importante.
  • Une paresthésie agitante nocturne des membres inférieurs ou syndrome des jambes sans repos (SJSR) :
    Outre de la fatigue, ce syndrome, également dénommé « impatiences » ou maladie de Willis-Ekbom, provoque des périodes de transpiration nocturne chez les personnes qui en souffrent.
  • Une cardiopathie ou maladie du cœur :
    L’endocardite, une inflammation des parois des valves cardiaques, comprend parmi ses symptômes la transpiration nocturne.
  • Une tumeur des glandes surrénales ou phéochromocytome :
    Un phéochromocytome, une tumeur de la glande surrénale, compte parmi ces symptômes, notamment lors de crises d’hypertension artérielle.
  • Certains types de cancers :
    La transpiration nocturne figure parmi les signes précurseurs de certains cancers aux côtés de la perte d’appétit ou encore des vomissements et nausées.
  • Le virus du sida ou VIH
  • Une infection chronique ou aigüe :
    Les sueurs nocturnes comptent parmi leurs causes les infections chroniques et aigües qui donne de la fièvre et une augmentation corporelle de votre température.

Pourquoi je me réveille en sueur la nuit ?

Dans bien des cas, la transpiration excessive peut avoir comme origine plusieurs maladies chez les femmes ou les hommes, telles qu’un cancer mais aussi de multiples origines sans forcément que cela soit aussi grave qu’un cancer !

Toutefois, il faut souligner que les sueurs nocturnes et les sueurs froides peuvent être provoquées par des causes difficiles à déterminer. Dans certains cas, il se peut que la cause soit une maladie. On peut donc considérer que c’est en quelque sorte un avertissement lancé par le corps.

C’est la raison pour laquelle la personne qui souffre de ce genre de problèmes doit consulter un médecin et réaliser plusieurs examens afin d’établir un diagnostic. La personne pourra ainsi trouver le traitement qui convient, grâce à des conseils médicaux, afin de ne plus transpirer pendant la nuit. Elle pourra alors aller se coucher sans appréhension en gardant la tête, ses vêtements et son lit au sec. Enfin, il se peut également que ces problèmes soient idiopathiques, à savoir une cause qu’il est difficile à établir.

Sueurs nocturnes : les conséquences.

Outre une perturbation du sommeil significative provoquée par un réveil brusque, les sueurs nocturnes influent également sur le quotidien des personnes qui en souffrent. En effet, ce trouble peut provoquer un état de fatigue permanent durant la journée. La personne connaît alors des périodes de somnolences diurnes et ressent le besoin d’aller se coucher. Cette situation a comme conséquence d’affecter sa concentration ou son humeur, au travail et au domicile.

Une perturbation du sommeil peut provoquer des sueurs nocturnes, ce trouble peut provoquer un état de fatigue permanent durant la journée. La personne connaît alors des périodes de somnolences pendant la journée.
Sueurs Nocturnes, travail, somnolences, fatigue extrême

Les périodes de transpiration nocturne peuvent apparaître de manière répétitive chez une personne. Cependant, il se peut qu’elles soient constantes et qu’elles surviennent à plusieurs reprises. Dans ce cas, elles deviennent vite une gêne au quotidien. À la longue, elles peuvent en outre provoquer de l’anxiété et une dépression influant sur la santé.

Dans un premier temps, il faudra consulter un médecin afin de déterminer leur cause et de constater si l’origine de cette transpiration excessive se doit à un problème de santé ou, plus grave, à un cancer. Ensuite, identifier une méthode pour endiguer ces périodes de sueurs nocturnes sera également nécessaire afin de recouvrer un sommeil de qualité. Un mode de vie sain, une alimentation équilibrée des exercices physiques modérés, des séances de méditation et de relaxation pourront aider à retrouver un sommeil de qualité.

Les solutions aux sueurs nocturnes.

Si vous connaissez durant votre sommeil des périodes de sueurs nocturnes, Il existe sur le marché des solutions palliatives pour en souffrir le moins possible.

La société Française Dorsup a conçu une taie d’oreiller ultra-absorbante, capable d’absorber la transpiration.

La taie d’oreiller ultra-absorbante, peut être une solution pour recouvrer un sommeil de meilleure qualité et lutter contre les sueurs nocturnes.

Dorsup.com

Cette taie d’oreiller ultra-absorbante peut vous éviter d’avoir recours à des traitements trop contraignants. En d’autres termes, il s’agit d’une taie conçue dans la même matière qu’une serviette-éponge moelleuse, confortable et très épaisse (550g/m2) qui se chargera de l’absorption de l’humidité et de la sudation vous évitant une perte de sommeil.

La technique de conception de cette taie d’oreiller absorbante dépasse largement celle des meilleures serviettes de bain actuellement disponibles sur le marché. Par ailleurs, elle permet d’absorber jusqu’à dix fois plus de transpiration qu’une taie d’oreiller conventionnelle. Hormis sa qualité irréprochable, son prix est également compétitif et le produit est garanti à VIE. N’hésitez pas à nous contacter

En conclusion

Déterminer l’origine d’une sudation excessive et trouver des solutions contre les sueurs nocturnes est primordial. Parmi les nombreux conseils existant pour vaincre les sueurs nocturnes, il s’agit certainement de la meilleure recommandation que nous puissions vous faire: La consultation d’un médecin ou d’un spécialiste de ce trouble du sommeil s’avèrera importante pour voir si cette transpiration a une cause pathologique.

Toutefois, afin de retrouver le confort d’une nuit ininterrompue, recourir à la solution de Dorsup est une des méthodes les plus efficaces actuellement disponibles.

Nous tenons à souligner une fois de plus que les solutions sueurs nocturnes proposées par la société Dorsup constituent un remède momentané et ne sont pas un traitement médical. En effet, il est important de découvrir ce qui déclenche cette transpiration nocturne excessive. La consultation d’un médecin permettra à la personne de déterminer si ces sueurs nocturnes sont le signe précurseur de maladies plus graves.